Roller & Derby

Derby: Championnat de France / N2

ROLLER DERBY

La bagarre à Saint Pierre Les Elbeufs

 

Ce week end, les Lutèce Destroyeuses ont pris la direction de Rouen pour jouer leurs deux premiers matchs de la saison. Coucou les Simones d’Orléans, bonjour les Veuves Noires!

Il s’agit de la première étape du Championnat de France dans notre catégorie, soit la N2.

Samedi 29 octobre

 

Comme d’habitude, le stresse nous gagne. Je retrouve Buzz l’Eclair, Sev de Pin et Che’Hyène pour le trajet. Marrade dans voiture. On fait monter la pression en évaluant les autres équipes du tournoi et en fixant les objectifs du week end. J’ai hâte !! J’ai joué mon dernier match en mai dernier, à Nice. Il est grand temps de s’y remettre.

Il est 17h, c’est le moment d’aller s’échauffer. EXCITATION !

Quelques heures plus tard, coup de sifflet. C’est la fin du match. le tableau affiche 280 à 44 pour les Lutece. JOIE. Nous avons bien mérité notre douche et notre burger !

Lors de ces déplacements, nous nous octroyons toujours un petit plaisir gustatif … ce soir, direction Chantegrill ! Oui. Une envie de folie. Après avoir tester Léon Bruxelles, Buffalo grill ou bien encore La pataterie, gros changement. Bon en même temps, vingt personnes qui débarquent à 21h30 dans un restaurant à proximité d’un Formule 1 … voilà voilà.

Nous trinquons à cette première victoire et repartons une fois le buffet dévalisé par Sev de Pin …

Les éclopées du jour se dirigent chez Shock No late, infirmière à temps partiel chez les Lutèce.

« C’est quoi l’aine ?« 

« Une partie du corps « . MERCIII PIPINE !!

Merci à Jeff pour ces belles photos. Pour découvrir de plus près le travail du photographe officiel de la Team France de Roller derby, c’est par ici: JBS Photographe.

Dimanche 30 octobre

Reveil 9h.

Après une bonne nuit de sommeil, on se retrouve au petit-déjeuner de notre hôtel Hilton. Au menu croissant, pain au chocolat, gauffre au sirop d’érable et jus de goyave frais.

Ready to go. Aujourd’hui, nous rencontrons les Veuves Noires ! Buzz me plâtre la cheville afin d’atténuer ma douleur de la veille. Et ca fonctionne !!

Une fois de plus nous nous concentrons pour faire du beau jeu. Très peu de fautes comme sur notre précédent match. Nous terminons le jeu avec 376 points contre 47 pour Rouen. Objectif atteint pour ce premier week-end de l’année.

Bien évidemment. Après l’effort, … MCDO !! Pourquoi suer si on ne peut pas se permettre ce petit moment de plaisir ? Lutèce, équipe de grosses: nous voilà pas toutes au bord de la suicide zone à regarder le dernier match en mangeant notre big mac. Que j’aime ce moment !!

Fin de journée: remise des prix. On me remet le MVP jammeuse et le MVP du public. J’avoue, je suis hyper contente. Je repars claquée mais heureuse d’avoir passer un si bon week end en compagnie de ma chère team que j’♥.

Fatigue+nostalgie = Derby blues.

Voici la jolie vidéo réalisée par Laura Aupais, alias Vera, intitulée Les yeux dans les Lutece.

Tout au long du week end, Laura a su capter ces petits moments de joie, de suspens et de stresse côté joueuses, coachs et supporters. Je vous invite à regarder ces deux minutes d’images qui résument parfaitement ces deux jours sur place.

Leave a Comment

Comments (1)