DSC_0919

Amérique Amérique Latine Carnet de voyage Colombie Notre Roadtrip

Quatre jours à Carthagène des Indes

Nous sommes contents de redescendre la côté et de nous diriger vers l’une de plus jolies villes de Colombie.

Après Santa Marta et la découverte du Parc Tayrona, nous arrivons à Carthagène des Indes!

Autant de pas attendre la fin de mon article pour vous dire d’ores et déjà que j’ai été littéralement conquise par cette magnifique ancienne cité coloniale.

L’architecture est extrêmement bien conservée, le centre historique est magnifique et très coloré, et l’atmosphère générale est vraiment agréable et paisible. La petite brise du soir vient ajouter une touche de fraîcheur à ce joli tableau. Conquise je répète.

·Cartagena de Indias·

Cette grande ville portuaire est située sur la côté des Caraïbes, et à 225km de Santa Marta. Il y a actuellement près de 2 millions d’habitants avec la périphérie. Autant vous dire qu’il y a du trajet entre le Terminal de bus et la vieille ville.

Nous sommes tombés sur un charmant chauffeur de taxi qui a eu la gentillesse de nous expliquer l’histoire de sa ville. Il était ravis de nous faire une visite guidée improvisée. Parfait pour nous ! Rien de mieux pour s’imprégner du lieu.

Carthagène possède un château et d‘importantes fortifications. La nuit, toute la muraille est éclairée de petites lumières jaune. C’est très agréable de s’y promener pour profiter de la vue et de l’air marin.

Où dormir?

Nous avons testé deux hostels, tout proche l’un de l’autre.

El Arsenal hostel boutique reste notre coup de coeur pour son emplacement idéal près de l’embouchure de la mer, et son ambiance générale.

Nous y avons passé deux nuits et y serions bien restés un peu plus si le lieu n’avait pas été complet, victime de son succès. Très animé, ne pas se rendre dans cette auberge si l’on recherche la tranquillité. Excellent service avec un bar, des concerts, de délicieux cocktails, des animations, et surtout, une piscine. Essentiel pour survivre à la chaleur un peu étouffante de la ville. Nous on a adoré. Et surtout, on a bien profité du bar!

·Prix·

A partir de 50 000 COP/pers en dortoir.
200 000 COP/ chambre privée

Quant au second il fut beaucoup plus calme et plus petit.

L’Hostal Santo Domingo Vidal est à deux rues du précèdent. Il s’agit d’une grande maison avec un seul dortoir à quatre lits et plusieurs chambres doubles. Tout le confort nécessaire et bon petit-déjeuner. Idéal pour une nuit loin du bruit et des clubs ambiancés de la ville!

·Prix·

Dortoir à 55 000 COP/pers
A partir de 130 000 COP/ chambre double

Que faire à Carthagène des Indes ?

La journée autant vous dire qu’il est difficile de s’y promener tellement les températures sont élevées. Nous sommes sortis qu’en fin d’après-midi pour découvrir la perle, comme on l’appelle.

J’ai adoré déambuler dans les petites ruelles. Derrière l’Hôtel de ville se trouve la Plaza de la Aduana. A partir de là nous nous sommes perdus dans ce véritable décor de films. Beaucoup de monuments et d’églises sont à découvrir. Les couleurs, les sons, les odeurs, tout est vraiment plaisant. Nous nous sommes promenés, les cheveux au vent, le long de la forteresse pour admirer le poumon de cette ancienne cité.

Et puis non loin de notre auberge se trouve le quartier de Getsemani. Tout aussi joli et surprenant. Nous y avons mangé et avons découvert la petite place Trinidad, extrêmement animée en soirée.

Le lendemain, je me fais deux copines New-Yorkaise à l’auberge! En deux temps trois mouvements me voilà partie pour une folle journée à la plage avec elle. Direction Playa Blanca, la plage la plus connue de Carthagène. Qui se trouve quand même à 45min du centre. Ma première journée depuis le début du voyage entre filles! Sans mon mec. Ben c’est pas de refus.

Bon bien évidemment je n’ai pas pris mon appareil photo … donc je vais simplement vous résumer ici ce que j’ai vu: une mer bleue turquoise, du poisson et des bananes plantains. Mais aussi des vendeurs de glaces, des vendeurs de bijoux, des vendeurs en veux-tu en voilà. Il y a beaucoup, beaucoup, de touristes (principalement Colombiens) et les transats remplissent clairement la plage. C’est le bordel mais on aime ca. Bienvenue en Amérique Latine! Une bien bonne journée entre copines.

Comment s’y rendre ?

Cher mais efficace. Nous avons commandé un taxi de l’auberge. Le mec nous a emmené à la plage pour 11h30 et nous a ensuite ramené à l’auberge vers 18h30. On lui a clairement fait sa journée, mais pour une fois, je me suis dit que je n’allais pas chipoter.

Voilà donc mon petit résumé pour ces quatre belles journées ici. Nous avons adoré cette ville et nous y serions bien restés un peu plus longtemps si le soleil se serait montré un peu moins violent. Oui il fait vraiment chaud à Carthagène.

Nous quittons la ville pour une destination encore plus exotique …

A très vite 😉

Laura

 

Leave a Comment

Comments (3)

  1. Et bah voilà ça y est je suis complètement déprimé haha moi aussi je veux du soleil, pleins de couleurs, des gens accueillent et gentil !! Hihi bon tu as au moins la preuve que ton article donne envie :p
    Bon bah moi je te laisse je vais faire du kitesurf (en pleins moi de janvier l’eau a 10° sous la grisaille et biensur sous la pluie) mais bon on fait avec hein :p
    Bisous

  2. J’adore ces couleurs, ces ruelles, ces bananes plantains, cette végétation luxuriante, ce « bordel » sur les plages… Bref, ta description de Carthagène donne vraiment envie de découvrir…
    Je déteste la pluie de Sarlat, le brouillard, le froid, cette saison d’hiver trop longuueeeee … Merci pour ce partage et ces photos qui me font m’évader, un peu…
    Muchos Besoos y Abrazos 😉

    1. Merci beaucoup !!

      Je suis contente d’avoir réussi un petit peu à transmettre ce que nous avons ressenti dans cette jolie ville, et surtout de t’avoir donner envie d’y aller. Nous on a aimé et on recommande vivement un stop ici lors d’un passage en Colombie!

      Besos 🙂